5788 lectures - Commentaires verrouillés - Influenceurs - Article - Suggestions - Auteur
 
Code HTML à insérer sur votre site Version imprimable Première proposition publiée : Influenceurs.net Proposition précédente : Au Bar de l'Univers Retour au sommaire Proposition suivante : Ivannouissant Dernière proposition publiée : La Maçonne est ma sœur Recommandation par courriel de cette bannière

Note : 2.9/5 (38 notes)

 
Plus d'actualité
Liens identifiés par Technorati [^]
Recommander par courriel - S'abonner [^]
Mots-clés : ,

LE PRINTEMPS DES POETES

Je voudrais te dire que pendant tout ce temps écoulé, perdu à jamais, le toit des maisons est devenu plus gris, l'écorce des arbres plus rugueuse, que des paysages ont été remplacés par d'autres, peut-être moins charmants, mais toujours remplis de poésie. Je voudrais te dire que si parfois les chemins que tu aimais tant parcourir ont tout perdu de leur saveur c'est parce que le temps présent est impitoyable, que les hommes sont de très mauvais constructeurs, qu'ils ne respectent rien, pas même l'indispensables. Je voudrais te dire que malgré tout, les sources sont encore vives, les champs tout aussi lumineux, le coeur des forêts aussi rude que celui des hommes. Te dire que les matins sont beaux même sans la présence du soleil et de sa bénéfique chaleur sur l'univers. Et si parfois le chant des oiseaux n'est pas au rendez-vous, il y a toujours un refrain que l'on aime fredonner. Je voudrais te dire que les élans du coeur existent toujours, que la terre tourne dans le bon sens, que le monde est plein de bonnes intentions. Elle qui possède l'instinct du bonheur, qui a conscience de sa médiocrité quand un peu de lucidité chasse pour quelques heures son mal de chaque jour. Elle le sent si bien qu'elle le frôle, le tient presque dans ses mains, mais tout s'échappe le temps d'un instant et il ne reste alors qu'une vision détruisante son peu de courage, entraînant dans son sillage un long soupir de regret, des sanglots de bête traquée..

Je voudrais te dire tout cela !!! Mais tu n'es pas là, tu ne sauras jamais plus là.

Propositions sur des thématiques similaires