6251 lectures - Commentaires verrouillés - Influenceurs - Article - Suggestions - Auteur
 
Code HTML à insérer sur votre site Version imprimable Première proposition publiée : Influenceurs.net Proposition précédente : Amis2Stelladelarhune, le Gant de Sophie à relever ! Retour au sommaire Proposition suivante : FIND FANNY, calembourmédienne de choc Dernière proposition publiée : La Maçonne est ma sœur Recommandation par courriel de cette bannière

Note : 3.1/5 (50 notes)

Liens identifiés par Technorati [^]
Recommander par courriel - S'abonner [^]
Mots-clés : , ,

Quand on n'a pas froid aux yeux, que n'a-t-on autrement chaud aux doigts ?

En Polésie, tiniak le polète, vide sa tête. Lançant sur la toile, May Nat, un volatile des plus volubiles, qui va chercher pour lui quelques endroits riches, prometteurs, bénéfiques, où tout ce qu'il y a de résolument futile s'avère très vite nécessaire.

A tout prendre, tout finit en polésie... plus ou moins lubrifiante, pas toujours délirante, quelque fois délicate.

De nombreux vers proviennent ainsi de travaux photos, puissamment suggestifs, crus ou impératifs, souvent empreints de surréel (qui défie le ciel). Des travaux d'auteurs indépendants : Olivier Rebufa, Ernesto Timor, Gaëna, Anxiogene...

tiniak écrit en minuscule ses travaux d'Hercule ; explorant des horizons divers où il trouve matière à mettre en correspondance toutes les résonnances, il est tour à tour coquin, libertin, enfantin, contemplatif... énamouré qu'il est, chaque fois plus, semble-t-il, des rencontres qu'il fait, dont il tire son fil.

Tags : poésie, écriture, liberté d'expression, littérature

 

Propositions sur des thématiques similaires