11010 lectures - Commentaires verrouillés - Influenceurs - Article - Suggestions - Auteur
 
Code HTML à insérer sur votre site Version imprimable Première proposition publiée : Influenceurs.net Proposition précédente : Services publics en danger ! Retour au sommaire Proposition suivante : Journées nationales de la Ligue contre le cancer Dernière proposition publiée : La Maçonne est ma sœur Recommandation par courriel de cette bannière

Note : 3.1/5 (108 notes)

Liens identifiés par Technorati [^]
Recommander par courriel - S'abonner [^]
Mots-clés :

A l'attention de : Monsieur le Ministre Eric Besson

Rassemblement citoyen pour rappeler l'Essentiel.

Le débat sur l'identité nationale tel qu'il est mené fait remonter à la surface des odeurs nauséabondes. Il n'y a qu'à voir les commentaires racistes qu'il libère dans les réunions publiques ou sur les sites. La peur de l'étrange, cette xénophobie que la différence suscite parfois, c'est le Ministre Eric Besson qui la réveille.
Remuer ainsi la fosse à purin ne donne rien de bon.

Pour un grand happening politique et républicain, partout en France, rien de plus simple : un masque anti-grippe, inscrivez dessus "Non au virus de la xénophobie" et rendez-vous devant les salles où ont lieu les débats.

Un contexte et des questions malodorantes polluent un débat mal orienté. Ce n'est pas la suisse qui nous envoie ses effluves ; c'est l'amalgame gouvernemental qui d'emblée mêlait "identité nationale" et "immigration" dans l'intitulé même d'un ministère de la République qui doit être dénoncé.
La nation n'avait nullement besoin de ces émanations.
Quelle est cette France étriquée qui se détourne des richesses de la diversité ?

Lancer un débat à des fins politiciennes, manipuler des concepts barbares, atiser les violences ancestrales, focaliser l'attention sur la race ou la religion, dire "La France aimez là ou quittez-là !" sont autant de pièges qui nous font perdre en cohésion nationale, républicaine et citoyenne. C'est créer du déséquilibre sur un équilibre par essence fragile parce qu'humain.

La France est belle de ses paysages variés, sculptée depuis des millénaires, la France est forte de toutes ses origines et de ses diversités sociales, culturelles, régionales, cultuelles, générationelles, politiques ou sexuelles, ... C'est ce qui forme un tout plutôt qu'un moins. Nous sommes construits de tout un monde. Un Nous au pluriel.

"Non à la xénophobie, oui à la diversité".

Propositions sur des thématiques similaires

Autres suggestions des votants