13807 lectures - Commentaires verrouillés - Influenceurs - Article - Suggestions - Auteur
 
Code HTML à insérer sur votre site Version imprimable Première proposition publiée : Influenceurs.net Proposition précédente : Parti Multiculturel Français Retour au sommaire Proposition suivante : José bouvé Dernière proposition publiée : La Maçonne est ma sœur Recommandation par courriel de cette bannière

Note : 2.8/5 (91 notes)

Liens identifiés par Technorati [^]
Recommander par courriel - S'abonner [^]
Mots-clés : ,

Tech de Pub - Nouveau cycle de formation Création Web + Marketing Interactif

Prêt pour le Web 3.0 ?

Le Web 3.0. Simple concept marketing ou véritable révolution ? Si la question se pose encore concernant la pertinence d’un Web « 2.0 », force est de constater que les services Web et que les contenus générés par les usagers se sont massivement développés en 2006. Que nous réserve donc la suite de ce phénomène que l’on serait tenté d’appeler Web 3.0 ? Le Marketing va-t-il intégrer profondément des univers virtuels tel que Second Life ou les jeux massivement multi-joueurs tel que Word of Warcraft ? Le web sémantique va-t-il devenir incontournable ? Le Web sera-t-il beaucoup plus présent au cœur de nos systèmes d’exploitation avec des Widgets (gadgets) de plus en plus « intelligents » ? Va-t-on voir naître un réseau social planétaire réel, tel que le promettait déjà le Web 2.0, notamment grâce à du peer-to-peer généralisé ?

Aucune réelle certitude quant à ces suppositions. Néanmoins, le Web et ses services deviennent de plus en plus omniprésents, les débits se démocratisent, les usages explosent et les contenus se développent à une vitesse vertigineuse. En Septembre 2006, on dénombrait plus de 106 millions d’inscrits sur la plateforme d’échanges MySpace. Environ 2,7 milliards de requêtes sont effectuées chaque mois sur le moteur de recherche Google. Les fibres optiques de troisième génération actuellement en cours d’expérimentation atteignent la vitesse incroyable de plus de 10 trillons de bits par seconde ce qui représente l’équivalent des données stockées dans près de 2000 CD transférées en une seconde. 47 millions d’ordinateurs portables ont été vendus dans le monde l’an passé… Autant le dire tout de suite, on risque de parler de Web 3.0, 4.0, 5.0, 25.0… Les spécialistes du Web qui sont formés aujourd’hui devront étendre leurs savoirs à des techniques, des données, des usages que nous ne connaissons pas encore, et même s’ils apparaîtront certainement dans un futur proche.

Sup de Pub et Tech de Pub

Cette dans cette démarche visionnaire et anticipatrice que se place le nouveau cycle de formation de Sup de Pub (l’Ecole Supérieure de Publicité du Groupe Inseec), avec la création d’une entité à part entière, preuve que la Pub a bien compris l’enjeu important que représente le Web dans les années à venir : Tech de Pub !

Sous cette appellation, se cachent en fait un cursus en trois ans, niveau Bachelor Bac +3. Le recrutement s’effectue à deux niveaux, Bac et Bac +2.

De quoi s’agit-il exactement ?

Management et gestion de projet marketing Web, marketing relationnel on-line, théories et pratiques du Design Web, développement et programmation, conception et réalisation d’applications Rich Media…Cette formation permettra aux diplômés de maîtriser les techniques de la création pour Internet et les nouvelles formes de marketing interactif.

Ainsi, à l’issue de ce cursus, les étudiants seront capables d’évaluer la qualité ergonomique d’un site et d’améliorer son interface en conséquence, d'en penser l'ergonomie et la navigation de sorte qu'ils soient facilement accessibles aux usagers-cibles.
Le « Web 1.0 » vieillissant, de très nombreux sites nécessitent une refonte efficace. Les stagiaires de Tech de Pub pourront donc modifier l’architecture de l’information, ajouter de nouvelles fonctionnalités sans nuire à l’administration globale du site, intégrer de nouvelles technologies comme la vidéo interactive ou encore optimiser leur visibilité grâce aux dernières techniques en matière de référencement naturel et payant...
Avec plus d'un Français sur deux connectés, dont la plupart en haut et très haut-débit, les usagers ont désormais accès à des contenus plus dynamiques, plus interactifs, plus riches (rich media). Web TV avec plateformes d’échanges vidéo, retransmissions en direct, podcasts… Il y a le choix des supports.
La maîtrise du Rich Media est largement inscrite au programme de Tech de Pub afin de l’utiliser efficacement pour améliorer la performance de ses services web, de sa communication ou de son marketing online.
La convergence n’est plus un vœu pieu, c’est une réalité dans laquelle les étudiants de Tech de Pub élargissent leurs connaissances au quotidien. Ils ne pensent plus qu’en matière de mix marketing où tous les supports ont leur place, comme l’Internet mobile par exemple. Ils comprennent parfaitement les enjeux du marché des services mobiles et sont capables de créer des applications Wap, i-mode, SMS+, MMS… dans le cadre d’une stratégie interactive optimale.

Tech de Pub n’est pas qu’une formation globale dans le domaine de la création Web à valeur ajoutée, c’est aussi, de part la spécialité de l’Ecole, et de part l’accroissement sensible des investissements des annonceurs sur Internet, des contenus pédagogiques originaux qui permettront de former de véritables stratèges de la publicité interactive.
Ils savent élaborer des stratégies publicitaires sur Internet, faire du média-planning avec les formats standards et innovants sur le Web, mettre à profit les différents supports d’annonces (bannières, liens sponsorisés, e-mailing, affiliation…), choisir, utiliser et analyser les outils de mesure...
Ce sont des spécialistes de ces nouvelles relations entre les marques et les consommateurs qui connaissent le fonctionnement des réseaux sociaux et collaboratifs et qui savent les utiliser à profit dans des campagnes plurimédia.
Dans ce cadre, même des outils d'information comme le RSS (les fameux fils d’informations issus des sites 2.0) ou les podcasts sont des outils marketing en puissance s’ils sont utilisés efficacement comme cela est enseigné à Tech de Pub.
Enfin, ils sont sensibilisés aux techniques de marketing viral, notamment au Buzzmarketing, et à la Captologie (Science des Technologies Persuasive).
L’apprentissage de toutes ces techniques et de tous ces savoirs n’est efficient que si les apprenants connaissent les fondamentaux du management de projet. A ce titre, la planification et le suivi, la budgétisation, l’encadrement des ressources humaines, et les différents schémas d’organisation et de contrôle n’auront plus de secret pour eux.
De même, les enjeux juridiques nouveaux pour l'éditeur, l'hébergeur et l'internaute font partie des contenus enseignés.

Voici pour un court aperçu des contenus de Tech de Pub. Plus de détail sur le programme officiel, disponible sur le site de Sup de Pub : www.supdepub.com

Débouchés

Directeur artistique interactif, Responsable du marketing interactif, Chef de projet Web, Web Média Planner, Producteur de contenus Web et multimédia, Traffic manager, Ergonome Web, Animateur Flash, Webdesigner… Le cursus permet d’envisager une carrière dans de nombreux débouchés.

Les deux premières années s’appuient sur un cursus BTS Communication visuelle option multimédia. La dernière et troisième année permet d’approfondir toutes les spécialités et de s’orienter davantage vers tel ou tel métier.

Afin d’assurer une intégration rapide dans le monde de l’entreprise, le cursus prévoit un important stage d’une durée de deux mois en agence, et les cours sont dispensés par des enseignants qualifiés mais aussi par des professionnels expérimentés.

Informations, recrutement, qualifications requises… Le recrutement s’effectue au niveau Bac.
Le recrutement Bac +2/3 s’adresse à Bac +2 ou Bac +3 et à de jeunes professionnels.
Le nombre de places est délibérément limité et la sélection s’effectue sur concours.

Plus d’informations sur le programme et les modalités d’inscriptions sur le site www.techdepub.com

Tags : école, formation, création web, web 2.0, 2.0, bac+2, 3.0, rich media, e-marketing, Internet, marketing, medias, publicité, e-pub

Propositions sur des thématiques similaires

Autres suggestions des votants