5713 lectures - Commentaires verrouillés - Article - Auteur
 
Article sans proposition de bannière Version imprimable Première proposition publiée : Influenceurs.net Proposition précédente : Le top des Influenceurs Retour au sommaire Proposition suivante : Participez à la production du film Demain la Veille ! Dernière proposition publiée : La Maçonne est ma sœur Recommandation par courriel de cette bannière

Note : 2.9/5 (97 notes)

image interne

Recommander par courriel - S'abonner [^]
Mots-clés :

Julien Brochand
a publié un article qui rejoint parfaitement les thèmes des Influenceurs :
Il est possible en effet que dans cet esprit de nouveau web (et de nouveau marché P2P), la publicité traditionnelle de masse issue des portails sans humanité des grands groupes industriels des media se trouve supplantée par une autre forme de publicité, moins invasive, basée sur le conseil de personne à personne, sur l'expérience partagée d'un réseau. L'argent de la publicité pourrait même être remplacé par des formes de partenariat entre les individus et les entreprises dans des relations de confiance. Car le gain d'argent comme rémunération des blogs personnels (à la Google Adsense[fr] par exemple) me paraît compromis par un modèle trop faible : on ne peut pas gagner suffisament d'argent avec ce type de publicité somme toute invasive (bien qu'un minimum personnalisée grâce à la sémantique automatique) ; sans compter tous les petits malins qui comme moi bloquent carrément l'affichage de telles publicités.
Après Firefox "Take back the web" qui nous délivre du Web unique sauce Internet Explorer, les recommandations "Take back the advertisements" pour se libérer des pubs contextuelles qui enlèvent bien plus qu'elles n'apportent ?

Là où mon avis diverge un peu de celui de Julien, c'est que je pense qu'il n'y a pas besoin de modèle économique. Le modèle économique transforme la recommandation en publicité : on replonge dans la pub traditionnelle.

Laissons la pub traditionnelle aux sites "pro", avoir un blog c'est un loisir, le modèle économique c'est se faire plaisir.

Propositions sur des thématiques similaires

Autres suggestions des votants